charge batterie VAE

La liberté offerte par les vélos à assistance électrique (VAE) n’est plus à démontrer. Le confort physique qu’elles fournissent est dû à un élément clé : leur batterie. C’est elle qui stocke l’énergie qui nous assiste dans le pédalage. On comprend donc qu’il est important d’en prendre soin et de l’utiliser dans une manière qui ne va pas l’abîmer. Quelles sont alors ces bonnes pratiques ?

L’utilisation

Les technologies utilisées dans les batteries ont fait énormément de progrès, et continuent d’en faire tous les jours. Une des grosses avancées récentes est que les batteries peuvent opérer dans des conditions toujours plus variables. Attention cependant, elles perdent quand même un peu de performance lorsqu’il fait trop chaud ou froid. Évitez donc de garer un VAE en plein soleil l’été et dans des températures trop négatives l’hiver.

Le stockage

Les conseils du dessus s’appliquent aussi au stockage de longue durée. Si le VAE n’est pas dans un local tempéré, il est préférable de ramener la batterie chez soi pour conserver son potentiel plus longtemps. Il est également vivement déconseillé de laisser la batterie installée sur le vélo pour des périodes de non-utilisation prolongées. Le stockage trop chargée ou trop déchargée est néfaste pour la batterie, et il vaut mieux privilégier (autant que possible) un stockage à une valeur de charge comprise entre 30% et 60%.

La recharge

Dans le temps les batteries n’appréciaient pas de subir des charges partielles, car cela endommageait leur durée de vie. C’est désormais révolu avec les modèles dotés de multiples cellules et qui peuvent mieux s’autogérer pour accommoder ce type de chargement. Pour un moyen de transport, ceci est très pratique, car s’il manque un peu d’autonomie pour un trajet, il est envisageable de faire une charge courte, juste de quoi assurer la distance.

Comment recharger

Tout d’abord, s’assurer d’avoir un endroit sec et tempéré où recharger sa batterie. Cet endroit doit bien sûr être équipé d’une prise capable de supporter la charge d’une batterie de VAE, mais la puissance demandée est largement gérable par n’importe quelle prise domestique.

Certains packs de batteries comme les Bosch se chargent directement sur le vélo, mais elles sont également toutes démontables.

Les chargeurs sont du même type que pour les PC portables, mais en plus gros, avec une “brique” qui est en réalité un transformateur qui va convertir le courant alternatif du réseau en courant continu à la bonne tension pour la batterie. Il est parfois conseillé de brancher d’abord côté batterie puis dans la mur, et de débrancher mur d’abord puis batterie.

Les temps de charge varient fortement en fonction de la capacité de la batterie et de la puissance du chargeur. Ces temps se situent entre 2 et 10 heures, alors pensez à recharger votre VAE la veille du trajet.